Passeur solitaire

En voir plus

Ces photographies ont été réalisées durant la période qui a suivi la fin de mes études aux Beaux Arts. Ce travail s’étend sur une période de six ans, durant laquelle j’étais totalement immergée dans le paysage. Le texte du livre qui a paru en 1996 pour accompagner l’exposition, tente d’exprimer les pensées, les émotions et les intérrogations qui étaient les miennes en faisant ces photographies. Elles ont été réalisées essentiellement dans deux espaces géographiques : la Bretagne et le sud de la France. Le choix des lieux ne devait rien au hasard et ces zones désertiques étaient celles où je vivais tout en réalisant ce travail photographique.

L’image demeure un mystère absolu. Pourtant, tenter par la pensée et les mots d’en saisir la substance nous amène à apprendre d’elle quelque chose. Nos yeux posés sur les images regardent la lumière, la nature, l’hiver ; elles, nous initient au temps.
La traversée de l’espace par la marche suit le rythme de la pensée qui chemine. La vision sans cesse renouvelée par le déplacement s’enrichit de nouvelles perspectives. Au contraire, l’attente immobile vous enfonce dans une épaisseur quasi solide de l’air. C’est un monde étrange qui doit s’ouvrir par un état de vide où le temps devient maître du jeu.

 

2016 © création Maria Caroff